Accueil » Actualité » SpotOption loue déjà 200 marques blanches

SpotOption loue déjà 200 marques blanches

Auteur :

SpotOption est aujourd’hui le leader mondial de la technologie en marque blanche pour trader les options binaires. Selon les derniers chiffres communiqués par le fournisseur de la technologie, ce seraient pas moins de 200 plateformes qui utiliseraient sa technologie.

SpotOption équipe 200 brokers

SpotOption équipe 200 brokers

TopOption est l’un des rares à délaisser SpotOption

Parmi les brokers les plus anciens et les plus réputés, on recense notamment OptionWeb et Banc de Binary. TopOption a délaissé SpotOption en janvier 2015 pour migrer vers sa propre plateforme de trading, KeyStone. Outre ces géants de l’industrie de l’option binaire, il existe également des dizaines de plus petits courtiers qui font appel à ce service pour ne pas avoir à se doter d’une équipe technique. Cela leur permet de se concentrer sur le marketing et l’acquisition de clients.

Malheureusement, la grande majorité de ces 200 sites propulsés par SpotOption ne sont pas régulés et exercent depuis des paradis fiscaux. Il faut donc être très vigilant parce que ce n’est pas la technologie qui fait le sérieux d’un broker (du moins, pas celle qui est externalisée, comme c’est le cas des plateformes sous SpotOption). De plus, il faut savoir qu’une telle plateforme en marque blanche ne coûte presque rien à celui qui la loue (moins de 10.000$). En revanche, c’est sur le volume que SpotOption prélève une commission. Les brokers n’ont donc aucun gros risque financier puisque le paiement dépend du succès de l’activité. C’est donc limite si quiconque peut s’ouvrir son propre broker et se lancer facilement dans la vente d’option binaire à des particuliers. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles la liste noire de l’AMF s’est encore rallongée en décembre 2014.