Accueil » Actualité » Sécurité maximum en option binaire

Sécurité maximum en option binaire

Auteur :

Vous cherchez une plateforme de trading d’option binaire sur laquelle vous vous sentez en pleine sécurité ? Pour avoir la garantie d’avoir des données cryptées, il est recommandé d’aller sur un site avec un certificat HTTPS (visible à côté de l’URL, avec un petit cadenas) qui garantit que toutes les données qui transitent via la plateforme sont entièrement anonymes. C’est le luxe ultime pour une sécurité maximum en option binaire.

Pour l’heure, seuls deux brokers d’option binaire offrent cette solution. Il s’agit de OptionTime et 24Option, le leader mondial du trading d’option binaire. Avec une plateforme extrêmement performante, il conviendra parfaitement aux professionnels qui veulent trader de manière très active. OptionTime est lui destiné davantage aux débutants en la matière et aux amateurs d’analyse technique. Il propose un outil imparable d’analyse des graphiques qu’aucun autre courtier en ligne n’offre actuellement.

Sécurité maximum en option binaire

Exemple du certificat chez OptionTime

Le https, un certificat de sécurité pour trader

Le HTTPS est un certificat HTTP couplé à une couche de SSL, qui permet de crypter complètement d’interface. Attention, cela ne veut pas dire que les broker d’option binaire avec une interface en HTTP sont peu sécurisés. C’est simplement une vérification supplémentaire, validée par un prestataire extérieur qui pose sa garantie sur la technique du site. De plus, sachez que votre argent est garanti sur un compte ségrégué par les régulateurs européens (si les courtiers sont régulés en Europe…) : cela garantit à chaque trader 20.000 euros qu’il détient sur son compte de trading, peu importe ce qu’il arrive. Il est donc extrêmement important pour une sécurité maximum de partir sur un courtier régulé : mieux vaut en choisir un régulé qui ne propose par de certificat HTTPS plutôt qu’un broker non régulé qui en offre un.

OptionTime et 24Option ont tous deux développé leur technologie en interne (Keystone et Tech Financials sont le noms des deux plateformes) et peuvent se permettre d’être à la pointe de la technologie. Ce sont aussi les seuls à avoir par exemple un petit module de trading social qui indiquent les tendances des traders de leur plateforme.