Accueil » Formation » RSI en option binaire : Comment l’utiliser ?

RSI en option binaire : Comment l’utiliser ?

Auteur :

Beaucoup d’investisseurs pensent à tort que l’option binaire est un jeu de pile ou face. Oui, si vous choisissez une échéance de quelques secondes, c’est le cas. Si maintenant vous choisissez une expiration de 15 minutes (ou plus) qui est le standard chez la quasi totalité des traders d’option binaire, c’est complètement différent. Avec l’appui d’indicateurs techniques comme le RSI en option binaire, le MACD ou les Bandes de Bollinger, vous avez largement de quoi vous distinguer et battre les 50% / 50% de chance que vous auriez à la roulette sur noir / rouge.

Sur des échéances de plusieurs minutes ou plusieurs heures, la bourse est rationnelle. De nombreux traders utilisent les indicateurs graphiques pour prendre des positions. Par conséquent, ils sont souvent auto-réalisateurs, et c’est du coup plutôt fiable. En suivant bien les analyses de RSI, MACD et Bollinger, vous avez largement la possibilité d’augmenter votre probabilité de gain sur une position à 70 – 80 %.

RSI en option binaire

RSI en option binaire

Comment utiliser le RSI dans les options binaires ?

Le RSI est certainement l’indicateur technique le plus populaire dans la bourse en général. L’acronyme tient pour « Relative Strength Index ». Il s’agit d’un indicateur de momentum qui indique l’évolution récente et le dynamisme d’un actif sous-jacent. Soyons clair, il s’agit d’utiliser le RSI sur l’actif sous-jacent à l’option binaire, pas l’option binaire en elle-même (cela ne ferait aucun sens). Autrement dit, la même analyse du RSI sera valable quand on investit dans l’action directement, dans une option binaire sur cette action, ou sur  un CFD de l’action.

Le RSI en option binaire montre la force de l’actif sous-jacent, et compare la magnitude des gains versus des pertes sur un passé proche. Logiquement, plus le niveau du RSI est élevé, plus le cours a eu tendance à augmenter récemment. Plus il est faible, plus le cours de l’action a eu tendance à baisser.

Dans l’industrie, la norme pour dire qu’un actif est sur-acheté (i.e. il faut le vendre) est de 70. Le niveau sur-vendu est de 30. Pour autant, d’un actif à l’autre, et d’une industrie à l’autre, ces standards peuvent légèrement varier. C’est à vous de regarder quels sont les niveaux les plus bas de RSI sur les sous-jacents de l’option binaire. En l’occurrence, certains peuvent descendre fréquemment jusqu’à 20, d’autres peuvent monter jusqu’à 80 (et d’autres seulement jusqu’à 60). C’est à vous de bien analyser cela.

On notera également qu’il est pertinent d’analyser le canal dans lequel se situe la courbe du RSI. En effet, le RSI se matérialise comme une courbe (qui se recalcule en permanence) et qui généralement est placée sous le graphique du cours. C’est le cas notamment dans le Pro Master OptionTime qui est le seul outil actuellement sur le marché capable d’afficher de l’analyse technique directement sur la fenêtre de trading d’option binaire (les concurrents ouvrent une nouvelle fenêtre, mais du coup l’expérience n’est pas agréable pour analyser graphiquement les indicateurs, puis placer un ordre sur une autre fenêtre…). Si le canal est baissier ou haussier, vous pouvez voir des tendances. C’est d’autant plus intéressant que l’on voit les résistances et supports du RSI. Il peut finalement être analysé comme le cours d’un actif.

Attention, le RSI n’est pas le seul indicateur à prendre en compte en trading d’option binaire. Il faut être très vigilant parce qu’un seul indicateur ne fait pas beaucoup de sens. On vous conseille très fortement d’en utiliser un second, comme le MACD ou les Bandes de Bollinger. Cela vous permettra de valider votre première hypothèse, et d’investir en pleine possession de toutes les informations disponibles.

Si vous avez des questions sur le RSI en option binaire, n’hésitez pas à commenter ci-dessous.