Accueil » Régulation » Le régulateur luxembourgeois lance un avertissement

Le régulateur luxembourgeois lance un avertissement

Auteur :

Pour les amateurs de trading Luxembourgeois, il faudra bien se méfier de deux sites internet qui exerceraient en toute illégalité dans le pays frontalier à la France. En effet, lfcota.org et lfcoex.lu se font passer pour des régulateurs sur le marché des futures et options sur matières premières, ce qui n’est absolument pas le cas. Sur les deux sites internet, ils se présentent comme des porte-paroles de l’autorité de régulation, qui en réalité n’existe pas.

Méfiez-vous des faux régulateurs et faux agréments obtenus par les courtiers

Il faut donc se méfier quand on sait que certains courtiers prétendent obtenir des régulations, qu’ils n’ont pas. Généralement, les brokers illégaux (forex ou option binaire) démarchent des particuliers par téléphone et leur promettent des agréments de la part d’autorités compétences de manière imminente, ce qui n’est pas le cas. Ils veulent simplement rassurer les traders avant de pouvoir leur faire déposer de l’argent, qu’ils ne retrouveront certainement jamais.

Encore une fois, il faut rester extrêmement vigilant et ne privilégier que des brokers d’option binaire avec une longue expérience dans le secteur ainsi qu’une réputation de fer. C’est le cas de AnyOption qui est présent sur le marché depuis 2008, 24Option qui est arrivé en 2010 ou TopOption qui date de 2012. Leur longévité ainsi que leur régulation en Europe prouve le sérieux de chacun d’entre eux.

Ci-dessous, le communiqué complet du CSSF du Luxembourg :