Accueil » Actualité » L’ESMA répond à toutes vos questions sur les options binaires

L’ESMA répond à toutes vos questions sur les options binaires

Auteur :

Dernièrement, l’autorité de sécurité européenne des marchés financiers (ESMA) a publié un article sous la forme de questions / réponses relatif à la mise en œuvre du règlement sur le marché d’instruments financiers (MiFID). Ce dernier a pour objectif de permettre aux investisseurs d’appréhender avec plus de facilité les règles concernant la commercialisation d’instruments financiers tels que les options binaires ou les CFD.

De la même façon, il est tout de même important de mentionner le fait que la Directive MIF a vocation à promouvoir la cohésion des marchés européens ; ce par la mise en place d’un cadre réglementaire commun à l’ensemble du marché européen des valeurs mobilières.

A visitor passes a sign in the lobby of the European Securities and Markets Authority's (ESMA) headquarters in Paris, France, on Thursday, June, 20, 2013. French gross domestic product will probably drop this year after stalling in 2012 as households trim spending and companies slash investment, national statistics office Insee predicted. Photographer: Balint Porneczi/Bloomberg

Une nouvelle directive MiFID en vue pour 2017

En raison des multiples changements que connait la commercialisation d’actifs financiers, la MiFID se voit dans la nécessité d’instaurer de nouvelles règles plus en adéquation avec les diverses évolutions qui ont pu être observées. Cette seconde version va assurément permettre d’implanter de nouvelles revendications en termes d’organisation et d’éthique.

L’ESMA estime aujourd’hui qu’il existe deux modèles d’entreprises dites de « Courtage » ; le premier correspond aux entreprises qui interviennent directement entre les clients et le fournisseur de liquidité à titre de médiateur, tandis que le second se rapporte aux entreprises directement contrepartie des clients. Dans le cadre de cette nouvelle directive, l’ESMA prendra en considération l’importante contingence des instruments tels que les options binaires, les CFD ou le Forex et saura répondre à cette considération, en particulier sur la question de la sécurité des investisseurs et de la qualité des informations apportées aux novices.

Cette nouvelle directive qui prendra place en Janvier 2017 sera obligatoire pour l’ensemble des brokers régulés, y compris pour les courtiers d’options binaires.

Brokers : Lesquels sont légaux ?

Bien entendu, il est évident que la totalité des courtiers rigoureusement nominés par notre site travaillent déjà en entière conformité avec les règlementations Européennes et sont en mesure de fournir toutes les accréditations nécessaires permettant cette certification.

En France, le marché des options binaires vit actuellement une étape décisive ; la nouvelle règlementation qui apporte indéniablement pour les traders une sécurité plus importante dans leurs transactions et dépôts de fond est accueillie par ces derniers avec succès. Il est bon de se rappeler qu’il existe malheureusement encore à ce jour de nombreuses tentatives d’arnaques par le biais de fausses sociétés qui soutirent à leurs clients de l’argent dont ils ne reverront jamais la couleur. A ce sujet, L’AMF (Autorité des Marchés Financiers) a d’ailleurs fait connaître à plusieurs reprises une liste noire française des brokers non agréés qui démarchent frauduleusement des clients et avec lesquels le risque d’escroquerie est donc important.

La régulation Européenne dont bénéficient l’ensemble des courtiers sélectionnés par nos soins est indéniablement un gage sans précédent de qualité. Dès maintenant, vous avez la chance de pouvoir découvrir leurs profils à l’aide des nombreux avis détaillés et offres promotionnelles que nous mettons à votre disposition !