Accueil » Actualité » Le groupe de TopOption n’achètera pas Plus500

Le groupe de TopOption n’achètera pas Plus500

Auteur :

En mai dernier, le groupe de TopOption faisait part de son intention de racheter le courtier coté en bourse Plus500. Ce dernier propose du trading sur CFD (un produit financier plus dangereux que l’option binaire) et se distingue à l’échelle mondiale pour la qualité de sa plateforme.

Après avoir plus ou moins trouvé un accord avec le groupe de TopOption (Playtech Plc), Plus500 a finalement dit non à l’offre. On ne connait pas précisément les raisons qui ont finalement décidé Plus500 ou Playtech à jeter l’éponge, mais cela ne devrait pas tarder. Nous vous tiendrons au courant dès lors que nous aurons davantage d’informations.

Les investisseurs s’y attendaient déjà

Cette décision a finalement fait chuter le cours de bourse de l’action Playtech Plc ainsi que Plus500. Ces dernières semaines, une conclusion positive semblait toujours plus compromise, avec plusieurs rumeurs qui annonçaient déjà un échec de la transaction. Les investisseurs s’étaient déjà préparés, et le cours de bourse de Plus500 était plus bas que le niveau auquel Playtech avait fait l’offre d’achat.

On voit que la concurrence acerbe sur le marché de la bourse en ligne oblige les grands acteurs à se concentrer, cette phase de consolidation est tout à fait naturelle. Dans les mois qui viennent, on pourrait voir encore de nombreuses opérations de la sorte entre les broker option binaire AMF (ou autres actifs) régulés dans le monde. Cela permet également d’améliorer significativement la qualité de l’offre, avec des plateformes ou des formations particulièrement adéquates pour permettre aux clients de devenir des traders en ligne de haut vol. Nous vous invitons à naviguer sur notre site pour découvrir quel broker vous conviendra le mieux.

Plus500