Accueil » Actualité » Hello Markets part à la conquète des USA

Hello Markets part à la conquète des USA

Auteur :

Hello Markets est un fournisseur de plateforme de trading binaire et forex. Il « loue » donc sa technologie à des brokers qui ne souhaitent pas internaliser cette partie, et qui préfèrent travailler sur leur offre. C’est devenu une pratique très populaire aussi bien au forex (avec MetaTrader) qu’en option binaire. Hello Markets est encore un petit à côté des géants SpotOption, Tradologic ou TechFinancials, il n’empêche qu’il se débrouille pas trop mal.

Hello Markets aux USA

Hello Markets aux USA

Hello Markets s’associe (aussi) avec Cantor Exchange

Il vient d’annoncer via un communiqué de presse qu’il se lançait aux Etats-Unis grâce à un partenariat avec Cantor Exchange. Il pourra ainsi proposer à ses clients une interface qui leur permettra de faire du market making sur le marché américain, sous condition que ces derniers soient régulés par la NFA ou la CFTC. Hello Markets ne se contente pas seulement d’un accompagnement technique, mais également légal. Il aidera ainsi ses brokers à obtenir les licences requises pour faire gonfler leurs volumes de ventes aux Etats-Unis. Tous les gros concurrents de Hello Markets que nous avons mentionné plus haut sont déjà présents sur le continent américain, il vient donc emboîter le pas pour offrir à ses clients une solution vraiment globale.

Reste que Hello Markets n’a pas de grand broker reconnu à son palmarès. Si TechFinancials équipe 24Option, et SpotOption s’occupe de Banc de Binary et OptionWeb, Hello Markets ne s’est pas encore distingué. Il faut dire que la marque n’a que quelques mois puisqu’elle a été renommée. Auparavant baptisée Hello Binary, elle avait acquis une image sulfureuse et très controversée avec des courtiers peu scrupuleux, qui utilisaient la technologie pour simplement escroquer des clients français. Nous n’allons donc pas forcément recommander de plateforme via cette marque blanche Hello Markets dans les mois à venir, mais qui sait, cela viendra peut-être un jour. Dans tous les cas, vous pouvez en attendant consulter notre comparatif de broker agréé AMF, ou encore la terrible liste noire AMF qui recense toutes les escroqueries actives en France.