Accueil » Glossaire option binaire : Les concepts clés !

Glossaire option binaire : Les concepts clés !

Dans le glossaire ci-dessous, vous trouverez les principaux concepts que vous retrouverez régulièrement en option binaire. Si vous avez des questions sur certains, n’hésitez pas à nous contacter pour davantage de précision. Au fur et à mesure, nous n’hésiterons pas à étoffer ce glossaire pour qu’il réponde au mieux aux attentes de nos lecteurs. Bonne visite !

Glossaire en option binaire

Glossaire en option binaire

Option binaire : Un glossaire complet !

Actif sous-jacent : Une option binaire tire son prix d’un actif sous-jacent. Qu’il soit une action, une matière première ou un indice, c’est lui qui déterminera si la position de l’option binaire est gagnante ou non.

Broker : Pour faire simple, le broker est la société derrière la plateforme de trading d’option binaire. Elle permet de faire le lien entre son client et les marchés financiers. Encore une fois, privilégiez un broker régulé en Europe, vous trouverez la liste sur ce lien.

Forex : Quand on parle d’investissement, on oppose souvent le forex aux options binaires. Pour autant, cela ne fait pas vraiment sens puisque le forex est une simple abréviation pour le marché des devises (forex = foreign exchange). Et comme nous l’avons dit plus haut, il est possible qu’un actif sous-jacent soit une devise. On peut donc très bien avoir une option binaire sur forex.

Option 60 Secondes :  Egalement appelé « speedtrading », il s’agit d’options binaires avec une échéance très courte, de l’ordre d’une seule minute. Autrement dit, il faut déterminer si l’actif sous-jacent montrera ou baissera d’ici à 60 secondes. L’échéance plus classique pour ces produits financiers est de 15 minutes.

Option High / Low : Il s’agit de l’option binaire classique. Il faudra déterminer si d’ici à une date dans le futur, le cours de l’actif sous-jacent sera supérieur ou non au cours lors de l’ouverture de la position. Les rendements sont de l’ordre de 70 à 85%.

Option Above / Below : Il s’agit d’une variante de l’option binaire classique. Pour la classique, il faut déterminer si le cours de l’actif sous-jacent sera supérieur ou non au cours lors de l’ouverture de la position. Pour l’option Above / Below, il faut déterminer si le cours de l’actif sera supérieure ou non à un cours fixé au préalable. Le risque est plus élevé parce que généralement le seuil est plus difficile à atteindre, et les rendements vont généralement entre 200 et 400%.

Option One Touch : Cette variante d’option binaire à une échéance hebdomadaire (elle est aussi disponible le week-end, quand les marchés sont fermés). Il s’agit de déterminer si un certain seuil (prix de l’actif sous-jacent) sera touché pendant la semaine ou non. Pareil, les rendements se situent autour de 400%.

Option Range / Zone :  Il s’agit de déterminer si le cours de l’actif sous-jacent restera ou non dans une zone définie au préalable.

Option Builder : Il s’agit d’un outil mis à disposition par certains sites de trading qui permet de créer soi-même une option binaire, en définissant absolument tous les paramètres. Il s’agit d’un mode plutôt destiné aux traders plus expérimentés.

Rendement : Il s’agit du pourcentage de votre mise que vous recevrez en supplément si votre position est gagnante. Pour une option binaire classique, vous recevrez généralement entre 70 et 90% de rendement (i.e. : si vous misez 100€, vous en aurez ensuite 170€ / 190€).

Retour sur perte : En cas de trade perdant, le broker option binaire peut vous rendre un résidu de ce que vous avez investi. Généralement, il s’agit d’une somme correspondant à 10 – 20% de votre investissement. Tous les courtiers n’en proposent pas.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*