Accueil » Régulation » La FSMA met en garde les traders de Belgique

La FSMA met en garde les traders de Belgique

Auteur :

Le régulateur Belge, la FSMA, vient de publier un nouvel avertissement contre 7 brokers qu’il juge douteux.  Pour ne pas les citer, il s’agit de XP Markets, Trademaker, Bank of Markets, Time Binary, Aston Markets, KD Markets et Tradaxa. Si l’autorité belge ne prend pas le soin d’établir une liste noire comme le fait l’AMF, il publie régulièrement sur son site des communiqués de ce type.

FSMA avertit les traders en Belgique

Communiqué de la FSMA

La FSMA remonte les expériences des traders belges

Pour autant, cela ne rend pas plus facile la tâche des traders de Belgique qui veulent rapidement connaître si un courtier est régulé ou non. Dans les brokers mentionnés par la FSMA, certains sont spécialisées sur le forex, d’autres sur les options binaires. Dans les deux cas, ces courtiers ont été remonté au régulateur par des particuliers qui se sont sentis floués. Généralement, les brokers illégaux sont bien rôdés et contactent leurs cibles par téléphones. Elles insistent ensuite pour que ces dernières fassent un dépôt rapidement, sans avoir  le temps de consulter les avis négatifs sur internet.

Deux choses à retenir : tout d’abord, quand un broker vous contacte par téléphone, il est forcément NON régulé puisque les courtiers régulés en Europe s’engage à ne pas démarcher des clients sans qu’eux ne soient venus auparavant vers eu. Deuxième chose, nous vous recommandons de vérifier les avis des internautes ainsi que la longévité du broker. Par exemple, la réputation de AnyOption qui est présent sur le marché depuis 6 ans n’est plus à prouver. Généralement, les courtiers illégaux restent quelques mois sur le marché avant de disparaître, et revenir sous un autre nom (pour brouiller les pistes).

anyoption