Accueil » Actualité » EZ Trader voit sa licence européenne suspendue

EZ Trader voit sa licence européenne suspendue

Auteur :

Attention EZ Trader, tu pourrais avoir quelques sérieux ennuis ! Le broker d’option binaire qui appartient à la holding WGM Services Ltd. vient de voir sa licence d’exploitation européenne suspendue par son régulateur, la CySEC. Celui-ci lui reproche plusieurs points abordés dans un communiqué officiel, comme notamment des irrégularités au niveau des opérations (dépôts / retraits).

EZ Trader suspendu par la CySEC

EZ Trader suspendu par la CySEC

EZ Trader a 15 jours pour se conformer aux directives CySEC

Le régulateur des marchés financiers de Chypre a donné 15 jours à EZ Trader pour remédier à cette situation sans quoi il étudiera la possibilité de définitivement retirer la licence au site de trading. La conséquence serait tout simplement une exclusion de tout le marché européen puisque la directive européenne MiFID veut qu’une licence accordée dans un pays de l’Europe vaille pour tous les autres pays. L’enjeu est donc de taille pour EZ Trader.

Ces derniers mois, l’Europe et la CySEC ont significativement renforcé leur contrôle sur les courtiers en option binaire, afin de mieux surveiller ce marché en très forte croissance. L’AMF française qui a publié une mise à jour de la liste noire en septembre a augmenté le nombre de noms douteux de 85 à 123 en l’espace de deux mois. Pour rappel, EZ Trader s’est finalement fait retirer de cette liste en mai dernier, après y avoir longtemps figuré. Pour ceux qui veulent maintenant connaître comment est élaborée cette liste, il s’agit des retours de français mécontents auprès de l’AMF pour des pratiques douteuses des courtiers. Le régulateur des marchés financiers français consolide toutes les informations et prend ensuite la décision d’ajouter ou retirer les broker sur la liste.