Accueil » Régulation » Explications sur la liste noire de l’AMF

Explications sur la liste noire de l’AMF

Auteur :

L’AMF publie régulièrement une liste noire des brokers d’option binaire et de forex qu’elle déconseille. Sur notre site, vous pouvez retrouver la dernière liste mise à jour qui vous permettra de voir quels courtiers agissent en toute illégalité, et ne sont pas recommandés par le régulateur français.

Explication liste noire AMF

Pour autant, il n’y a que très peu d’explications sur cette liste noire et le projet derrière sur le site de l’Autorité des Marchés Financiers. On ne sait pas vraiment comment elle est construite, ni quelle est sa portée. Pour en savoir davantage, nous nous sommes donc renseignés directement auprès de l’AMF. On nous a fournit l’explication suivante : la liste noire de l’AMF est basée sur les réclamations des traders français qui ont été escroqués ou déçus par des brokers. Que les brokers soient régulés ou non par la CySEC chypriote, cette liste est totalement indépendante de cela.

Explication : la liste noire est basée sur des témoignages de français

En effet, la régulation européenne de l’option binaire ne permet pas à l’AMF d’interdire directement un courtier, puisque les accords de MIFID impliquent qu’un courtier qui aurait obtenu un agrément de la part d’un des pays de l’Union Européenne puisse exercer partout ailleurs. Si les conditions d’acceptations sont censées être les mêmes d’un pays à l’autre, Chypre est néanmoins réputé pour être légèrement plus laxiste, et c’est pour cette raison que de nombreux courtiers sont domiciliés là-bas.

Pour autant, être domicilié à Chypre ne signifie pas être dans un paradis fiscal, c’est donc quand même bien plus rassurant que d’autres sociétés. De plus, l’agrément CySEC implique que les traders ont leurs fonds garantis jusqu’à hauteur de 20.000 euros. L’année passée, le broker iOption a fait faillite, mais a intégralement remboursé ses traders après cela. C’est principalement la ségrégation des comptes qui aide à récupérer les fonds après un échec.

Dans notre comparatif, vous ne trouverez que des courtiers dont l’expérience sur le marché est supérieure à deux années, et qui ont été reconnu par un régulateur européen, et qui ne figurent pas sur la liste noire de l’AMF. Cela donnera un maximum de garanties pour trader dans les meilleures conditions les options binaires.