Accueil » Régulation » L’AMF met en garde contre le forex et les CFD

L’AMF met en garde contre le forex et les CFD

Auteur :

Pour ceux qui hésitaient encore entre le forex et l’option binaire, le rapport alarmant de l’AMF publié aujourd’hui devrait les décider. L’étude, qui publie des résultats sur la période 2009 à 2012 annonce que ce sont plus de 161 millions d’euros qui ont été perdus par les 15.000 particuliers français recensés, soit une moyenne de 11.000 euros environ par trader. Ce ne sont pas moins de 9 traders sur 10 qui sont perdants au forex.

AMF : une Campagne contre le forex

AMF : une Campagne contre le forex

« Le meilleur conseil de prudence? Évitez le Forex »

Une somme colossale qui n’est pas seulement liée aux courtiers illégaux qui agissent (elle publie une liste noire d’option binaire et forex régulièrement), mais également en raison de la complexité du forex. En effet, même les plateformes régulées ne sont pas absentes de tout risque puisque le forex peut faire perdre davantage que ce que le trader possède. Rapidement, on propose ensuite au trader de se « refaire » moyennant de nouveaux dépôts, ce qui peut rapidement entraîner la catastrophe. En option binaire, il n’y a pas de problème puisque la perte maximale correspond au montant investi sur la position. C’est là un des gros avantage de ce produit face au forex.

Face à la difficulté du forex, l’AMF a décidé de lancer une campagne qui durera jusqu’à fin décembre, et qui vise à sensibiliser les particuliers sur les risques du forex. Non seulement elle y dédie une rubrique spéciale sur le site officiel du régulateur, mais elle a aussi pour objectif de créer le buzz en mettant de fausses publicités sur des sites qui redirigeront ensuite vers son site avec un avertissement officiel.

Les chiffres clés de l'AMF

Les chiffres clés de l’AMF